A nous le Japon!

Kobe

Voyage a Kyushu I-Hakata

Trip to Kyushsu I-Hakkata

Voici quelques photos de notre voyage improvise a Kyushu juste après le tremblement de terre en mars. Voyage improvise car nous n’avions pas vraiment l’intention d’y aller a ce moment la et l’ambiance y était un peu particulière. Pourtant les gens vaquaient a leurs taches quotidiennes mais l’inquiétude se faisait sentir lorsque d’autres étrangers venaient nous accoster en nous racontant comment ils avaient quitte Tokyo sans trop savoir ou aller et en attendant des jours meilleurs n’osant ni rentrer a Tokyo ni rentrer dans leurs pays…

Here are the pictures of our rather improvised trip to Kyushu just after the earthquake in March. It was unexpected because we didn’t plan to go anywhere around that time March, being not especially good for weather and the atmosphere was kind of peculiar. In Kyushu, People were going about their regular business like anywhere else in Japan, but the fear was openly coming from the foreigners that we could see walking in the streets. Some came and talk to us explaining that they had left Tokyo without really knowing where to go, not wanting to leave the country or going back to their own…

Comme tout ceci était assez stressant nous avons décidé d’utiliser les grands moyens et nous avons prit le shinkansen a Shin Kobe pour rejoindre Hakata, la ville adjoignante a Fukuoka au nord de l’ile de Kyushu. C’était ma première fois, et c’était plutôt sympa comme on s’en doute on va très vite, a peu près a 240–300 km/h, on ne voit pas grand chose du paysage du moins sur cette portion ouest mais nous étions a Kyushu a 2 heures alors!

This time was rather stressful so we decided to take the bullet train, shinkansen from Shin Kobe to get to Hakata, the city nearby Fukuoka in the North part of Kyushu island. It was my first time taking it, and it was quite nice and fast with a speed of about  149 to 186 mph, you can’t really see the landscape of the West stretch but we were in Kyushu un 2 hours!

Comme a notre habitude nous avons pas mal marche dans la ville et bien sur visite les incontournables temples et autres sanctuaires de la ville. Fukuoka est très agréable et facile a naviguer et bien desservi par le métro.

As usual, we walked into the city after a 2 hours train ride. We visited temples and shrines. The city of Fukuoka is very pleasant and easy to navigate since it has a subway  and private train lines that would take around.

Il est intéressant d’aller jeter un coup d’œil au sanctuaire de Kushida, si vous etes a Fukuoka pour aller y voir les chars décorés du festival Hakata Gion Yamakasa qui sont exposes le reste de l’année.

Kushida-jinja is home of the Hakata Gion Yamakasa Festival and  displays the floats year round.

Statue du dieu renard inari-dieu du riz.

Inari statue, the fox god of rice.

Jolie fontaine a Kushida.

Pretty fountain a Kushida.

Un autre temple qu’il faut visiter c’est le Tocho-ji qui a le plus grand bouddha assis en bois du Japon (11 mètres de haut, 30 tonnes).  Il est assez impressionnant et on peut même aller a l’intérieur et suivre un chemin dans le noir (genre Fort Boyard) ou l’on se tient a une corde contre le mur pour atteindre la salle du trésor!

Tocho-ji has the largest wooden Buddha in Japan.The carving of the statue started in 1988 and it took 4 years to finish. The statue is 36 feet in height and 30 tons in weight. Besides the statue is a treasure exhibition hall that you can reach by following a path in the dark with a rope against the wall, pretty scary stuff!

La spécialité de Fukuoka, c’est les ramens. Elles sont très connues a l’étranger ou elles sont malheureusement vendues déshydratées …Au Japon, elles font parties de la vie quotidienne de beaucoup de gens et en particulier des étudiants et des hommes d’affaires presses car un bol est en général préparé en moins de 10 mins et sont relativement bon marches (8 a 10 euros).  En tous cas, comme vous vous en doutez rien de vaut des fraiches. Celle de Fukuoka sont appelées Tonkotsu Ramen. C’est quoi la différence avec les autres? Et bien c’est le bouillon fait a partir de porc et qui est en général opaque et blanc. Elles sont servies avec un œuf molle, des tranches fines de porc, de l’ail  moulu, du gingembre et des algues séchées. Un VRAI delice. Durant les quelques jours que nous avons passes a Fukuoka nous avons mange des ramens tous les jours, et nous avons même été  au “ramen stadium” qui est un étage d’un bâtiment remplit de restaurants uniquement dédiés aux ramens.

The culinary speciality of Fukuoka is ramen. This dish is well known outside of Japan and you can find them most of the time as cup noodles…here there are part of regular people’s life and especially students and in a hurry business men. Indeed the bowl of soup is usually ready in about 10 min and are quite cheap ($10 to $12).  As you can guess, nothing is better than fresh ramen, In Fukuoka, the speciality is called Tonkotsu ramen. So what’s the difference? All is the broth I think, this one is made from pork and is quite opaque and white. They are served with a soft boiled egg, thin slices of pork, crushed garlic, ginger and dried seaweed. It’s real good! While we were in town we ate ramen everyday if it was only for Sam, he would have had them at every meal ;-). We tried the ramen stadium, a shopping mall floor full of ramen restaurant and here is what we got:

Hakatta Ramen!

A suivre, Voyage a Kyushu II- Kumamoto

Next to come, Trip to Kyushu II- Kumamoto


Le bœuf de Kobe

Kobe beef

Après 1 an a Kobe, nous sommes allés manger du bœuf de Kobe au restaurant pour notre anniversaire de mariage. Bien sur, il y a beaucoup de restaurants dont c’est la spécialité mais il faut voir les prix !!! Steakland est l’un des moins chers mais la viande y était bonne quoique l’ambiance assez kitch. Nous avons prit le menu bœuf de Kobe qui vient avec un bouillon, une petite salade, la viande et les légumes, un choix de riz ou de pain et une boisson pour un total de 4 900 yens par personne soit 44 euros. L’ambiance n’est pas très romantique mais si vous n’avez jamais essaye le style teppanyaki, c’est toujours intéressant. On vous assoit a un comptoir et le chef prépare devant vous les légumes et puis la viande. Nous avions déjà été mange une fois dans un restaurant de teppanyaki a Minneapolis ou le repas avait été un vrai chaud, avec des couteaux volants partout.

After 1 year in Kobe, we finally went to eat Kobe beef at the restaurant for our anniversary. Of course, it’s Kobe so there are tons of Kobe beef restaurants around and most of them are out of price! Steakland is a good cheaper option if you want to try, of course it’s really retro but… We took the menu that came with soup, a small salad, the meat, veggies, a choice of rice or bread and a drink (usually coffee or tea or juice) for a total of 4900 yens ($64).  The atmosphere is not really romantic but you sit at the counter and the chef prepares the veggies and the meat in front of you, teppanyaki style (on a hot grill). We had gone to a teppanyaki place in Minneapolis and the two are quite different, in the states it was all about the show, throwing knives around…

Alors le bœuf de Kobe c’est quoi et ça a quel gout?

Le bœuf de Kobe est une race élevée dans la préfecture de Hyogo. Elle est nourrit exclusivement a base de grains et de bière. La viande est donc marbrée de graisse ce qui rend la viande très tendre et non grasse. D’après ce que j’ai pu lire, les vaches reçoivent des massages quotidiens n’ont par soucis de bien être mais parce qu’il n’y a pas la place pour les faire gambader… Au niveau du gout, la viande est très bonne et très tendre même si j’aurais préféré qu’elle soit cuite a l’huile et non au beurre.

So what is Kobe beef and how does it taste ?

Kobe beef is exclusively raised in Hyogo prefecture. It is fed with grains and beer so the meat gets all marbled, tender and not fatty. According to what I read, the cows receive daily massage as well not because they are at the spa but because space is spare so they need to get their muscles moving. As far as taste goes, it was very tender for sure. However, I was a little disappointed because it was cooked in butter and I am not a fan of meat and butter but a lot of people love it.

Steakland Kobe

Addresse-Address:1-8-2 Kitanagasa Dori, Kobe

Metro-Subway: Hankyu- JR  Sannomiya

Tel- Phone: 078/332-1653


L’aquarium de Kobe

Kobe aquarium

L’aquarium de Kobe n’est pas très connu et n’est pas vraiment comparable a celui beaucoup plus impressionnant d‘Osaka. Mais il a son charme, il est ouvert depuis 1957.

Kobe Aquarium is not that well known and you can’t compare it to the one in Osaka either but it’s quite charming, it quite old since it was opened in 1957.

On y trouve beaucoup de poissons locaux et du Japon. Il aussi connu pour avoir eu le premier tunnel sous-marin du Japon en 2007 ou l’on peut voir des poissons d’Amazonie.

It mainly features local fishes and native species found in Japan. It is also known because it the first aquarium in Japan to get an underwater tube tunnl in 2007.

copyright photo a la carte

Il y a aussi un spectacle intéressant de dauphins! Attention ça mouille!

It is also a fun place to see a dolphin show. Watch out or you’ll get wet!


Comme si on y etait…

Just like being there…

A défaut de voyager et bien nous profitons un peu des restaurants dits “internationaux” de Kobe. Nous voila parti pour un hamburger qui faisait la une de mon magasine “Meets Regional” qui présente les meilleurs endroits (resto, magasins, cafés…) de la ville. Ce petit restaurant qui s’appelle Cafe El Domingo (カフェ エルドミンゴ), situe dans un quartier un peu paume de Kobe propose 9 sortes de burgers dont le double cheese burger…les buns sont prépares par la boulangerie locale et la viande est fraîche. Le menu vient avec des pommes de terre, une salade et des morceaux de fruits! Et comme nous sommes au Japon, la taille de l’assiette est raisonnable et pas monstrueuse comme aux US! Le burger était très bon, le resto est très petit avec seulement 2 tables mais très bien décorés!

Instead of traveling, we enjoyed the local specialities of foreign restaurants in Kobe. We went for this hamburger shop featured in the local guide book ” Meets Regional” which gives you details about the best places (restaurants, shops, cafes…) in town. This small place called Cafe El Domingo (カフェ エルドミンゴ), located in a lost neighborhood of Kobe offers 9 sorts of burgers and Mexican food. We tried the double cheese burger… the buns are baked fresh at the local bakery and the patties are hand made. You can add salad and fruits to your plate and make it a somewhat healthier meal.  The size is good, just the right amount not your huge american style burger, after all this is Japan where the size and calories of most of the food is calculated. The place is tiny with only 2 tables but it has a very colorful decoration..just like being there…

Cafe El Domingo- カフぇ エル ドミンゴ

Metro-Subway: Minatogawa Koen 湊川公園駅

A partir de, Prices from:  780 yens + 300 yens pour la salade et les fruits

10-7:00 pm

Carte-map: http://r.tabelog.com/hyogo/A2801/A280109/28004992/dtlmap/


La photo du mois

Picture of the month

Chaque mois, les blogueurs qui participent à La photo du mois publient une photo en fonction d’un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogues respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris. Ce mois-ci, Viviane a choisit le theme du soleil.

La photo a ete prise a Taisan-ji, le temple situe pas tres loin de chez nous par un beau jour de printemps cette annee. Le soleil qui tente de rentrer dans l’enceinte du temple par une porte donne un air mysterieux a la photo.

Every month, I am participating in “La photo du mois” and publish a picture according to a theme. All the pictures are published on the 15th of each month at noon, Paris time. This month, the theme picked by Viviane is:” sun”. I took this picture at our local temple, Taisanj-ji. I think the sun trying to get into the temple through one of the side doors give a little mystery to the picture.

Mais ou est le soleil chez les autres blogueurs?Pourquoi ne pas alle faire un tour sur leur blogs? Where is the sun for our friends the other participants?Find out on their blogs: 100driiine, A&G, Alice, Anne, Astrid, Babou, blogoth67, CalamityScrap, Carnets d’Images, Caro, Caroline, Cathy Brocard, Celiano, Cécy, Céline, Céline in Paris, Cherrybee, Chouchou, CindyChou, Clara, Claude, Cynthia, Damien, Dicey, Doremi, Doréus, Dorydee, Dr. CaSo, E, Eff’Zee’Bee, Emma, Ennairam, Fabienne, florianL, François, Frankonorsk, Frédéric, Genki, Gilsoub, Gizeh, Grignette, hibiscus, Ines meralda, Isabelle, Jo Ann, Krn, La Madame, La Parigina, L’azimutée, Laure, Le Loutron Glouton, Les Caribous-bou-bou, M, magda627, Mandy, Manola, Marie, MarionMaureen, M’dame Jo, mel, Nathalie, Nicopompus & SeriesEater, Niwatori, Noelia, Nolwenn, Olivier, Onee-Chan, Où trouver à Montréal ?, Paris by Mag!, Pavot de Lune, 4 petits suisses dans un bol de riz, SébastienStephane08, Tambour Major, The Breathless Quills, The Parisienne, Thib, Titem, Un jour-Montreal, Urbamedia, Véronique, Virginie et Viviane.

Vous désirez participer à La Photo du Mois ? Rien de plus simple : connectez-vous sur Facebook et rejoignez-nous. Une question ? Contactez Olivier.


Sweeeet!

Depuis notre visite a Kyoto en juin, je suis passée a d’autres desserts japonais, il faut dire qu’il fait tellement chaud et humide que quelque chose de saison est la bienvenue.

Since our last visit to Kyoto last month, I have switched on eating different kind of japanese sweets. It’s really hot and steamy here so something cool is more than welcome.

J’ai trouve ce salon de thé appelé Nana’s Green Tea dans le quartier d’Harborland a Kobe. On y sert du thé vert comme on s’en doute mais aussi des desserts au thé comme sur la photo de dessous! Ca a l’air bizarre non? de la glace grise qui flotte sur un liquide vert et ces petites boules blanches, hein? Et bien ce dessert-boisson est un the vert au lait d’Uji (thé répute de Kyoto), avec des mochi (les petites boulettes de riz) et une boule de glace au sésame noire.  Mumm un délice! Si vous avez l’occasion de trouver de la glace au sésame il vous faut essayer c’est vraiment délicieux!

I have found this tea shop called Nana’s Green Tea in the Harborland neighborhood in Kobe. Their speciality is everything made out of green tea but you can find drinks- desserts such as the one on the picture under. It looks quite strange, right? is this grey ice cream, floating in a green liquid with white balls? Kind of! It’s actually a delicious milk green tea from Uji (well known tea from Kyoto), with some mochi (yes, rice balls) and sesame ice cream! Mumm so delicious, especially the ice cream, I recommend trying some if you get a chance.

Alors ca vous tente, et vous que mangez-vous cet ete pour vous rafraichir?

What do you think?What do you eat this summer to keep you cool?

Nana’s Green Tea

Kobe Harborland

東川崎 cho 1-7-3, Chuo-ku, Kobe, Hyogo
Canal Garden 1 Floor
TEL :078-335-5377
10:00 〜 20:00


Kobe Matsuri

ou le festival de Kobe. Il  a ete creee en 1971 a l’initiative d’un effort pour reunir les gens de laville. Cette annee, on y vu entre autre beaucoup de groupes de fanfares avec leurs uniformes, beaucoup de groupes de samba qui sont apparement tres a la mode ici! et bien sur des danses plus traditionnels. Bien sur ca ne vaut pas le carnaval de SF que nous avons vu l’annee derniere mais c’etait assez interressant, les gens adorent la musique et la danse ici aussi.

or Kobe Festival. It was started in 1971 as an effort to bring people together for an afternoon. This year, we saw lots of bands in their very strict uniforms, lots of samba groups (it’s apparently very popular) and also some traditional dance performances. Of course, there are no comparisons with the SF carnival we saw last year but it’s worth going just to enjoy the music and the dance.


Le pont d’Awaji

The Awaji Bridge

En ce moment c’est la saison des pluies ici, alors c’est pluie, temps couvert et humidite avant le mois de juillet qui laissera place à la chaleur, l’humidite etouffante et au soleil. En attendant, voici quelques photos du pont d’Awaji qui se situe a l’ouest de Kobe. Ce pont, qui mene sur l’ile d’Awaji, a ete constuit en 1998. Il mesure pres de 3 911 m de long. Il est aussi cense resister a un tremblement de terre d’une magnitude de 8.5. C’est tres agreable de se promener autour du pont on peut voir tout le traffic fluviale.

We entered the rainy season here in Japan, so in between rain, grey skies and humidity, I posting pictures of nice blue skies and sunny days back in May. Here is the Awaji bridge, that you can find a miles away from Kobe . It links the city to the small island of Awaji. It was built in 1998 and measures 12,831 ft long. It should resist a 8.5 earthquake. The walk around the bridge is good, we can see very well the boats going by.

Tout pres du pont, on trouve la maison commemorative de Sun Yat Sen, le revolutionaire, politicien et philosophe chinois.

Nearby the bridge, you can visit the only Memorial Hall dedicated to Sun Yat Sen, the famous  Chinese revolutionist, politician and philosopher. 

Voila en attendant le retour du soleil! Here we go!


A fleur de peau

Skin Deep

Aller juste comme ca pour le plaisir, les dernières photos des cerisiers de la saison. Cela aura été court!Un clin d’œil et c’est finit. Le blog va prendre une petite pause d’une dizaine de jour avant de revenir mi-mai car nous avons la visite de mes parents qui arrive demain…alors a plus avec pleins de photos et nos aventures dans la région.

Just for the pleasure, the last pics of the last cherry blossoms of the season. As always, too short…a blinkle of an eye and it’s gone. The blog is going to take a break for 10 days while my parents are visiting but I  will be back mid-May with more pictures of our travels around the region. See you’ then!


Ca y est!

Here we go!

Âpres un long silence du aux évènements du 11 mars et a notre déménagement, je suis de retour. Les problèmes sont loin d’être termine dans le nord est du pays: la centrale n’est pas stable et prône au bon vouloir de la nature et a la mauvaise gestion de TEPCO, des familles sont déplacés et attendent de pouvoir rentrer chez elle ou de pouvoir recommencer a vivre.  Malgré tout cela, la vie continue ici a Kobe. Nous faisons plus que jamais attention a la provenance de nos légumes et je penses sérieusement a créer mon kit de survie en case de tremblement de terre. Si vous voulez voir un peu la situation dans le nord est, je vous invite a suivre le blog de Tokyo Blogging qui est allé deux fois dans la région et a rapporter des images, des impressions et des témoignages.

After a  long silence due to the events of March 11th and our move, I am back. The issues at the plant are from over, the situation is not stabilized, at the mercy of the next earthquake and tsunami and TEPCO’s bad management. A lot of families are still displaced and have lost one or more members of their family. However, life goes on here in Kobe. We are now more than ever looking where our food is coming from and I am seriously thinking about getting our earthquake survival kit ready. If you want to hear news from NE Japan, I invite to follow Tokyo Blogging. The author went to Tohoku twice and brought pictures, impressions and testimonies.

Sur une note plus joyeuse, voici les photos des cerisiers en fleurs 2011. Nous sommes allés dans un petit temple nomme Taisan-ji a 30 minutes de marche de chez nous. Le paradis! Nous avons vu temples, pagode, ponts et fleurs dans une ambiance sereine et sous le soleil!

On the bright side, here are the pictures of the 2011 cherry blosssoms. We went to a small temple called Taisan-ji not far from our apartment. It was paradise! We saw temples, a pagoda, a red bridge and plenty of flowers. The atmosphere was great far from the Kyoto crowds!


Le Nouvel An Chinois

Chinese New Year

Nous avons fait un petit tour dans le quartier chinois de Kobe ou Nankinmachi a l’occasion du Nouvel An. Nous avons sûrement du choisir le jour avec le moins d’activités car tout cela été bel et bien calme… Il existe deux quartiers Chinois au Japon un a Yokohama et l’autre a Kobe. Le quartier en lui même est très petit avec seulement 1 rue principale et quelques rues transversales.  Depuis mon dernier séjour a Kobe, rien n’a bien change, les gens font toujours la queue devant le même endroit de dim sum! Je n’avais jamais eu l’occasion d’y goûter mais c’est aujourd’hui chose faite. Quelle déception! Elles étaient en fait très grasses! Malheureusement, cela correspond bien a la réputation de la nourriture du quartier qui n’est pas très bonne. En y réfléchissant un peu, j’ai visite pas mal de quartier chinois au travers de mes voyages (New York, Seattle,  Chicago, Vancouver, Portland,  San Francisco, Paris, Yokohama) et chacun a sa particularité par exemple celui de San Francisco avaient de très belles façades de bâtiments, Seattle un grand supermarché Japonais, celui de Vancouver est étonnamment pas très bien fréquenté, celui de Portland a un magnifique jardin….etc… tout ça pour dire ils étaient tous différents mais en même temps tous pareils… Mais revenons-en a nos moutons, le nouvel an 2011 et bien nous avons vu une démonstration de tai-chi (art martial chinois), vu quelques stands de nourriture et de très belle lanternes… mais pas de traces de lapin ce soir la! Alors Bonne Année a tous!

We went to Kobe’s Chinatown or Nankinmachi for the Chinese New Year. We must have picked the day with the least activities because the atmosphere was really understated. There are two Chinatown in Japan one in Kobe and the other in Yokohama. In Kobe, this neighborhood is pretty small with only 1 main street and a couple of cross streets. Since my last visit in 2003, nothing seems to have changed much, there is still the same dim sum place where people are lining up. I finally tried them and was so disappointed (I love dim sum), way too greasy! Ah, Kobe’s Chinatown doesn’t have a good reputation for its restaurant, a lot of locals have confirmed it. Thinking about it, I went to many Chinatown during my travels (New York, Seattle, Chicago, Vancouver, Portland, San Francisco, Paris, Yokohama). They all have their own characteristics for example, the one in San Francisco had really beautiful facades, the Japanese supermarket Uwajimaya in Seattle, Chinatown in Vancouver was strangely scary I thought, the one in Portland had a beautiful Chinese garden…etc…in the end they were all different but at the same time all the same! Back to our topic, the 2011 Chinese New Year. We saw a tai-chi demonstration (Chinese martial art), saw a couple of food booths and many beautiful lanterns…however we were not able to spot a rabbit. Anyway, Happy New Year to you all!





2011

Le nouvel an au Japon est une fête familiale alors on ne trouve pas de grandes effusions et autres feux d’artifices. Les gens partagent un repas d’ “Osechi”, les ingrédients sont porte-bonheur.

New Year in Japan is a family holiday with no big parties outside of the home but families share “Osechi” or lucky food and watch special music shows on TV.

Un peu avant minuit les gens vont au temple bouddhiste ou reste devant la télé pour décompter 108 coups de cloche avant le passage dans la nouvelle année. Ces 108 coups représentent les 108 péchés du bouddhisme. Et bien c’est que nous avons fait aussi bien au chaud a la maison avec une coupe de champagne!

A little before midnight, people go to the temple or stay in front of theit TV to ring the bell 108 times before the new year. The 108 times represent the 108 filaments in buddhism. That’s what we did, in front of our TV in the warmth of our apartment!

Par contre nous sommes sortis, le 1er pour aller au sanctuaire shinto de Minatogawa. Et comme on s’y attendez nous n’étions pas les seuls!!

On January 1st, we went to Minatogawa Shrine to pray for the New Year and as you can see below we were not alone!

Tout en faisant la queue pour pouvoir accéder a l’endroit de prière, nous avons passe plusieurs stands de nourriture très colores et qui sentaient ma foi très bon!

While waiting in line, we went through many food stands and games stands for kids.

Arrive devant le sanctuaire, comme le veut la tradition shinto on lance une pièce et on tape dans ses mains avant de prier. Les japonais se jettent ensuite sur les stands de Mikuji, ou des divinations écrites pour savoir ce que leur réservent la nouvelle année avant de les attacher sur les arbres.

Once a the entrance of the shrine, people throw coins and tap in their hands twice and pray. Right after, most people buy Mikujiki or fortunes that they read and knot on trees.

Nous en avons profite pour acheter notre première flèche ou Hamaya sensée nous apporter de la chance pour 2011. La coutume veut que l’an prochain nous la ramenions au même temple pour en acheter une nouvelle et bruler l’ancienne.

We were able to buy our first Hamaya or lucky arrow for 2011. The custom is to bring it back next year to have it burnt and buy a new one.

Alors Bonne Année 2011 a tous! et Happy New Year 2011!


Ben mon cochon!

Pig Out

Dans le quartier de Okamoto près de Kobe, nous sommes tombes sur une famille de sanglier ou inoshishi en Japonais. Quelle surprise, nous sommes en plein milieu des maisons, magasins et autres bâtiments. Mais notre famille avait décidé de venir passer samedi en ville et déguster les poubelles que les gens jettent dans la petite rivière qui traverse Okamoto!

Le mâle était assez impressionnant surtout son groin, en plus je venais juste d’acheter 2 croissants pour notre goûter alors il me regardait avec des petits yeux envieux ce cochon!

In Okamoto near from Kobe, we met a family of wild boar or inoshishi in Japanese. It was quite surprising to see them from so near, Okamoto is in the suburb of the city so it’s full of houses, buildings and shops. This family had certainly decided to spend their Saturday in town! They were looking for food in the little river where people tend to throw trash away (yes Japan is not that clean, believe me).

The male was really impressive, especially his snout. I had just bought 2 croissants and was hiding them from him, but I bet he was smelling them!


Arima

Ce weekend aura été pour nous l’occasion d’aller faire un tour a la station balnéaire de Arima a 4 stations de chez nous perchées dans la montagne de Kobe. L’endroit y est très connu pour ses bains aux vertus thérapeutiques mais aussi au niveau historique car Toyotomi Hideyoshi qui régna sur le Japon au 16eme siècle aimait se promener dans un des parcs de Arima et y jouer au jeu traditionnel japonais de go.

This weekend we went to the Arima Onsen area 4 stations away from us in the middle of the mountains here in Kobe. The resort town is well known for its spas and also because Toyotomi Hideyoshi, who ruled over Japan in the 16th century, liked to stroll in one of its garden and play go.

statue de Hideyoshi, Hideyoshi’s statue

emplacement ou il jouait au go, this is where he used to play go

premières feuilles d’automne, first Fall colors

Arima et aussi connu pour son artisanat du bambou, Arima is also well known for its bamboo craft

ses temples, its temples

et ses poupées qui sont en fait des pinceaux a calligraphie, and its dolls that are actually calligraphy brushes

(c)Hyogo tourism office

Alors pas de photos des bains eux- mêmes mais bon nous sommes allés au Kin no Yu ou l’eau était a respectivement a 42 et 44 degrés de quoi voir rouge! Mais on se sent tellement bien après!

I don’t have any pictures of the bath itself but we went to the Kin no Yu, the water was as hot as 108 & 111 F. Quite hot, but believe me you feel sooo good after it that it doesn’t matter if you like a tomato!


Le jardin de Sarakuen

The garden of Sarakuen


Le Sarakuen est un jardin japonais situe au cœur de Kobe. Il faisait parti de la résidence du maire de Kobe, Kodera Kenkichi et a été ouvert au public en 1941. Ce jardin est un jardin de style Tsukiyama avec des bassins, des ruisseaux, des petites collines, des pierres, des arbres et des fleurs, des ponts et des petits chemins. Nous avons vu les premières couleurs de l’automne (un peu timide) et les fleurs de chrysanthème. Le jardin a une maison de thé flottante faite en bois lacquèe et or qui parcourrait les rivières et appartenait a un marchand local.

Sarakuen is a traditional Japanese landscape garden. It was part of the residence of the former mayor of Kobe, Kodera Kenkichi. The garden was opened to the public in 1941.  The Sorakuen Garden is a Tsukiyama garden because it features ponds, streams, hills, stones, trees, flowers, bridges and paths as main components. We saw the first chrysanthemum before the big exhibit next week and a floating tea ceremony house from made of gold and lacquer that used to launch on rivers by rich merchants for entertainment.


Dans les airs

In the sky

Bon alors noir ou blanc ce blog sur le Japon mon cœur balance. Ce nouveau thème sera t-il le bon? En attendant merci de votre patience car je vais devoir ajouter/enlever certaines choses d’ici les prochaines semaines…  Les nouvelles ne sont pas très fraiches me direz vous?Et bien oui, blogger c’est comme tout il faut le temps et l’envie…en ce moment les choses sont calmes…

My blog is looking for a new face: black or white. I can’t decide. I will try this one for a while and see how it works. Thank you for your patience and keep on reading! I know that I am not writing a lot but urge will come back!

Nous avons récemment prit le téléphérique pour rejoindre les montagnes autour de Kobe, ou l’on trouve un jardin de fleur et d’herbes. We recently took the ShinKobe ropewaup in the mountains. The ride was incredible, at the top we saw gardens and herb garderns.

Vue du telepherique/View from the ropeway

Vue sur les jardins couverts et l’ile artificielle avec l’aéroport de Kobe/View of the gardens and the man made island with Kobe airport

Kobe and on the back of the picture Osaka

Nous avons preferre redescendre a pied vers la station de train afin de profiter des cascades qui sont tout au long de la montagne. Elles étaient un peu a sec a cause de l’été sur chaud…

We chose to hike down the mountain and see the beautiful waterfalls, unfortunately they were a little dry because of the summer…



Harborland

ou le quartier pres de la mer a Kobe….On y trouve le musée maritime, des hôtels de luxe, des restaurants….et le la tour de Kobe.

is the neighborhood by the sea in Kobe, it has a lot of attrations including the maritine museum, luxuary hotels, restaurants….and the Kobe Tower.

La tour n’est pas très haute (ce qui ne m’a pas empêché d’avoir le vertige) mais donne une bonne vue a 360 degrés sur la ville, elle a même échappé au tremblement de terre de 95 alors c’est du solide!

The tower is not very high(which didn’t prevent me from vertigo) but it has a great 360 view of the city. It’s quite a tower indeed it didn’t collapse when the earthquake happened in 95.

Ce soir la nous avons mange un okonomiyaki (crêpe Japonaise a l’œuf, au chou et bacon) et un yaki soba (mêmes ingrédients mais avec des pâtes de sarrasin). Mummm…

That night, we enjoyed okonomiyaki (Japanese pancakes with cabbage and bacon) and some yaki soba (basically same ingredients but with buckweat noodles). Yummm…


Rencontre avec un tanuki

The day I met a tanuki

Je me promenais dans le quartier Coréen de Kobe a la recherche de fruits et légumes lorsque je suis tombée sur….lui

I was walking around the Korean neighborhood in Kobe searching for fresh veggies and fruit when I found…him

Alors comment savoir si vous rencontrez un tanuki?C’est bien simple voici comment les reconnaitre. So you are going to ask me, how am I suppose to know that this is a tanuki?

  • il ressemble a un chien viverrin/he looks like a racoon dog
  • il porte un chapeau pour se proteger des mefaits du temps/he is wearing a hat to protect himself from the weather
  • il a de grands yeux/he has big eyes
  • il  a un gros ventre/ he has a big belly
  • il a une longue queue/ he has a long tail
  • il porte une bouteille de sake/ he carries a bottle of sake
  • il porte une lettre/ he carries a letter
  • il sourie/ he has a big smile
  • il a de grosses testicules, plus elles sont grosses plus c’est un signe de richesse…alors…./ he has big testicules, the bigger the luckier

Le tanuki fait parti du folklore Japonais et on les trouve a l’entree des resto, des maisons et des temples. Bien sur si vous voulez en savoir plus sur ces etres etonnants, regardez le film de Miyazaki Pompoko qui est tres sympa!

The tanuki is part of the Japanese folklore, you can see them in front of restaurants, houses and temples. Of course if you want to know more about these special creatures, wath Pompoko from Miyasaki!


Obon Matsuri

Nous avons enfiles notre kimono d’ete ou yukata pour nous rendre au festival d’Obon (fete des morts) au vignole de Kobe. Et oui il y a en un ici aussi!!!Apres avoir galeree pour me souvenir de comment le mettre nous nous sommes lances et avons prit le train habille tel quels!C’est toujours une aventure de voir la réaction des gens: les obachans (grand-mères japonaises) nous souriez et la plupart nous regardaient en coin!

We have worned our summer yukata for the first time this year and maybe the last… for the Obon Masturi (Festival of the Deads) at the Kobe Winery. Yes, Kobe makes wine too! After habing spent a couple hours trying to remember how to wear it we have finally taken the train dressed like that!I guess that’s part of the aventures for foreigners in Japan: to see people’s reaction, the little obachans (Japanese grand mothers) were polite enough to smile and the others were looking at us between curiosity and disdain!

Le festival était sympa avec de la musique traditionnelle, des stands de nourriture.

The festival was nice with some traditional music, dances and foods.

Quand au vin j’ai goute un moelleux qui était vraiment très sucre! Affaire a suivre, nous prévoyons d’acheter une bouteille très vite de la tester!

As far as the wine, I have tried a sweet white wine and it was really sweet but had some body… we will try it again and will let you know if you all should look for it at your favorite wine shop!


Kobe, ville internationale

Kobe, international city

Pour notre premiere visite d’un quartier de la ville en dehors du shopping, nous avons fait un tour a Kitano: le quartier des premiers etrangers. Kobe est une des rares villes a avoir ete tourne vers l’etranger tres tot des 710 grace au commerce avec la Chine en particulier.  Apres l’ouverture “forcee” du pays en 1868 par le Commandant Perry plusieurs familles europeenes et americaines se sont installes a Kobe dans le quartier de Kitano.

For our first sightseeing in Kobem, we went to see Kitano: the foreigner’s neighborhood. Kobe is one of the few cities in the country to be open to foreign countries as early ad 710. The city was mainly trading with China. After the “forced” opening of the country by Commodore Perry in 1868, several european and american families settled in Kitano.

Alors est on transporte en europe ou aux etats-unis en quelques coins de rues?Et bien non!Mais quand meme il y a pleins de maisons d’epoques a visiter telle la Weathercock House (maison d’un marchand allemand).

So is this really like walking in Europe or the US?Certainly not!However, the neighborhood is spotted by houses that belonged to the settlers. We visited the Weathercock House owned by a German trader.

On trouve aussi pas mal de resto Francais mais qui sont a mon gout HORS de prix (par exemple pour un repas du midi 1500 yens pour une soupe, une petite salade, un plat en sauce avec 3 patates et un cafe). Le quartier semble vouloir attirer la clientele Japonaise pour des mariages comme ca pas besoin de voyager il vous suffit de vous rendre a Kobe!

I was amazed by the number of French restaurants in the area and especially by the price of lunch for example 1500 yens and you get a soup, a small salade, a plate of pork and 3 small potatoes and coffee, as usual I think it’s out of price but after all I didn’t come to Japan to eat French right!;-) The area attracts mainly Japanese people and especially people who want to get married who use the old houses as background for their wedding pictures!

Le clou de notre après-midi aura été ce clown qui faisait des galipettes et autres tours de magie devant une foule amuser et transpirante en plein soleil et par 40 degrés!

The best part of our afternoon probably was this clow who was performing bravely by 95 F and made us laugh a lot!


Ca y est!

5 jours au Japon!Le nouveau blog Genki commence!Alors Genki ca veut dire quoi?Et bien cela veut dire simplement Ca Va bien!Donc, nous sommes a Kobe tout proche de Osaka dans le Kansai. Nous sommes dans le quartier de Hanayama (la montagne fleurie). C’est une banlieue perchée au sommet d’une montagne. Pour l’instant on s’installe dans notre appartement et faisons pas mal de voyage au Hyaku Yen store (magasin ou tout est a 100 yens soit 1 ou 2 euros). Il fait très chaud ici dans les environs de 33 pendant la journée et un taux d’humidité de 85%. Ce qui rend très difficile la marche et les mouvements!

Photo du quartier de Motomachi a Kobe/Motomachi quarter in Kobe

5 days in Japan and the new blog Genki starts!So what does Genki mean?It means I am doing fine!We are in the northern part of Kobe in the Kansai area, pretty close from Osaka. Our neigborhood is calles Hanayama or the Flower Mountain.Right now, we are still settling in and running errands to the Hyaku yen store. The days are hot in the 90’s and the humidity is pretty high too 85%.