A nous le Japon!

photography

La photo du mois

Picture of the month

Chaque mois, les blogueurs qui participent à La photo du mois publient une photo en fonction d’un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogues respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris. Ce mois-ci, Nathalie a choisit: “promenons nous dans les bois”. Pas de rando pour nous ici depuis notre arrivée au Japon, alors ma photo vient de Seattle et plus particulièrement de nos vacances dans la foret tempérée humide Ho en juillet 2009. Cet arbre donne envie d’aller se cacher dans ces racines non?

Every month, I am participating in “La photo du mois” and publish a picture according to a theme. All the pictures are published on the 15th of each month at noon, Paris time. This month, the theme picked by Nathalie  is:” let’s walk in the woods”.  We didn’t really get a chance to hike in Japan yet, so my picture is from the Pacific North West where we had a blast in the woods! The picture is from the Ho Rain Forest near from Seattle. This tree was incredible, it makes me feel like hiding in its trunk!

Vite, vite, n’attendez pas aller faire un tour dans les bois des autres blogueurs:
100driiine, 4 petits suisses dans un bol de riz, A&G, Agnes, Alexanne, Alice, Anne, Astrid, Babou, blogoth67, Boopalicious, CalamityScrap, Carnets d’Images, Caro, Caroline, Cathy Brocard, Cécy, Celiano, Céline, Céline in Paris, Cherrybee, CindyChou, Clara, Claude, Cynthia, Dicey, Doremi, Doréus, Dorydee, Dr. CaSo, E, Eff’Zee’Bee, Emma,Fabienne, florianL, François, Frankonorsk, Frédéric, Genki, Gilsoub, Gizeh, Glose, Grignette, hibiscus, Ines meralda, Isabelle, jellybaby, jenetdam, Jo Ann, Katy, Krn, Kyn, La Fille de l’Air, La Madame, La Parigina, Laure, L’azimutée, Le Loutron Glouton, leviacarmina, Lucile et Rod, M, magda627, Mandy, Manola, Marie, Marion, Maureen, M’dame Jo, mel, Nathalie, Nicopompus & SeriesEater, Niwatori, Noémie, Nolwenn, Nomade57, Olivier, Onee-Chan, Où trouver à Montréal ?, Paris by Mag!, Pavot de Lune, Sébastien, Sephiraph, Shandara, Sinuaisons, Sprout©h, Stephane08, Tambour Major, Terhi, The Breathless Quills, The Parisienne, Thib, Titem, Un jour-Montreal, Vanilla, Urbamedia, Véronique et Viviane.

Vous désirez participer à La Photo du Mois ? Rien de plus simple : connectez-vous sur Facebook et rejoignez-nous. Une question ? Contactez Olivier.


Sweeeet!

Lune d’automne -Fall Moon

Il y a de l’automne dans l’air! Hier soir, nous avons célébré Otsukimi, ou contempler la pleine lune. Cette tradition vient de l’époque de Heian 794-1185. Traditionnellement, on dépose des tsukimi dango, boulettes de riz et de l’herbe des pampas devant la lune que l’on déguste tout en appréciant sa beauté! On peut aussi déposer des produits de saison tels que des pommes de terre douce. Mon amie Akiyo,nous a apporte des confiseries qu’elle a acheté chez la célèbre confiserie Turuya de Kyoto que nous avons dégusté avant d’aller faire un tour dans le quartier pour voir la lune.

Ces confiseries en forme de lapin sont faites à partir de riz mochi pour l’extérieur et de pâte de haricot blanc a l’intérieur.  La tradition japonaise veut que les lapins vivent dans la lune!

Is it Fall already? Yesterday evening, we celebrated Otsukimi, the full moon viewing. The tradition dates to the  Heian era 794-1185.

Tsukimi traditions include displaying decorations made from Japanese pampas grass (susuki) and eating rice dumplings called Tsukimi dango in order to celebrate the beauty of the moon. Seasonal produce are also displayed as offerings to the moon like sweet potatoes. My friend Akiyo brought us some little rabbits that she had bought at the famous sweet shop Turaya from Kyoto. We had them before heading out to watch the moon.

The sweets are shaped as rabbits because according to the Japanese tradition, rabbits live in the moon. The sweets were made of mochi rice outside and white bean paste inside.


Voyage a Kyushu I-Hakata

Trip to Kyushsu I-Hakkata

Voici quelques photos de notre voyage improvise a Kyushu juste après le tremblement de terre en mars. Voyage improvise car nous n’avions pas vraiment l’intention d’y aller a ce moment la et l’ambiance y était un peu particulière. Pourtant les gens vaquaient a leurs taches quotidiennes mais l’inquiétude se faisait sentir lorsque d’autres étrangers venaient nous accoster en nous racontant comment ils avaient quitte Tokyo sans trop savoir ou aller et en attendant des jours meilleurs n’osant ni rentrer a Tokyo ni rentrer dans leurs pays…

Here are the pictures of our rather improvised trip to Kyushu just after the earthquake in March. It was unexpected because we didn’t plan to go anywhere around that time March, being not especially good for weather and the atmosphere was kind of peculiar. In Kyushu, People were going about their regular business like anywhere else in Japan, but the fear was openly coming from the foreigners that we could see walking in the streets. Some came and talk to us explaining that they had left Tokyo without really knowing where to go, not wanting to leave the country or going back to their own…

Comme tout ceci était assez stressant nous avons décidé d’utiliser les grands moyens et nous avons prit le shinkansen a Shin Kobe pour rejoindre Hakata, la ville adjoignante a Fukuoka au nord de l’ile de Kyushu. C’était ma première fois, et c’était plutôt sympa comme on s’en doute on va très vite, a peu près a 240–300 km/h, on ne voit pas grand chose du paysage du moins sur cette portion ouest mais nous étions a Kyushu a 2 heures alors!

This time was rather stressful so we decided to take the bullet train, shinkansen from Shin Kobe to get to Hakata, the city nearby Fukuoka in the North part of Kyushu island. It was my first time taking it, and it was quite nice and fast with a speed of about  149 to 186 mph, you can’t really see the landscape of the West stretch but we were in Kyushu un 2 hours!

Comme a notre habitude nous avons pas mal marche dans la ville et bien sur visite les incontournables temples et autres sanctuaires de la ville. Fukuoka est très agréable et facile a naviguer et bien desservi par le métro.

As usual, we walked into the city after a 2 hours train ride. We visited temples and shrines. The city of Fukuoka is very pleasant and easy to navigate since it has a subway  and private train lines that would take around.

Il est intéressant d’aller jeter un coup d’œil au sanctuaire de Kushida, si vous etes a Fukuoka pour aller y voir les chars décorés du festival Hakata Gion Yamakasa qui sont exposes le reste de l’année.

Kushida-jinja is home of the Hakata Gion Yamakasa Festival and  displays the floats year round.

Statue du dieu renard inari-dieu du riz.

Inari statue, the fox god of rice.

Jolie fontaine a Kushida.

Pretty fountain a Kushida.

Un autre temple qu’il faut visiter c’est le Tocho-ji qui a le plus grand bouddha assis en bois du Japon (11 mètres de haut, 30 tonnes).  Il est assez impressionnant et on peut même aller a l’intérieur et suivre un chemin dans le noir (genre Fort Boyard) ou l’on se tient a une corde contre le mur pour atteindre la salle du trésor!

Tocho-ji has the largest wooden Buddha in Japan.The carving of the statue started in 1988 and it took 4 years to finish. The statue is 36 feet in height and 30 tons in weight. Besides the statue is a treasure exhibition hall that you can reach by following a path in the dark with a rope against the wall, pretty scary stuff!

La spécialité de Fukuoka, c’est les ramens. Elles sont très connues a l’étranger ou elles sont malheureusement vendues déshydratées …Au Japon, elles font parties de la vie quotidienne de beaucoup de gens et en particulier des étudiants et des hommes d’affaires presses car un bol est en général préparé en moins de 10 mins et sont relativement bon marches (8 a 10 euros).  En tous cas, comme vous vous en doutez rien de vaut des fraiches. Celle de Fukuoka sont appelées Tonkotsu Ramen. C’est quoi la différence avec les autres? Et bien c’est le bouillon fait a partir de porc et qui est en général opaque et blanc. Elles sont servies avec un œuf molle, des tranches fines de porc, de l’ail  moulu, du gingembre et des algues séchées. Un VRAI delice. Durant les quelques jours que nous avons passes a Fukuoka nous avons mange des ramens tous les jours, et nous avons même été  au “ramen stadium” qui est un étage d’un bâtiment remplit de restaurants uniquement dédiés aux ramens.

The culinary speciality of Fukuoka is ramen. This dish is well known outside of Japan and you can find them most of the time as cup noodles…here there are part of regular people’s life and especially students and in a hurry business men. Indeed the bowl of soup is usually ready in about 10 min and are quite cheap ($10 to $12).  As you can guess, nothing is better than fresh ramen, In Fukuoka, the speciality is called Tonkotsu ramen. So what’s the difference? All is the broth I think, this one is made from pork and is quite opaque and white. They are served with a soft boiled egg, thin slices of pork, crushed garlic, ginger and dried seaweed. It’s real good! While we were in town we ate ramen everyday if it was only for Sam, he would have had them at every meal ;-). We tried the ramen stadium, a shopping mall floor full of ramen restaurant and here is what we got:

Hakatta Ramen!

A suivre, Voyage a Kyushu II- Kumamoto

Next to come, Trip to Kyushu II- Kumamoto


La photo du mois

Picture of the month

Chaque mois, les blogueurs qui participent à La photo du mois publient une photo en fonction d’un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogues respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris. Ce mois-ci, Viviane a choisit le theme du soleil.

La photo a ete prise a Taisan-ji, le temple situe pas tres loin de chez nous par un beau jour de printemps cette annee. Le soleil qui tente de rentrer dans l’enceinte du temple par une porte donne un air mysterieux a la photo.

Every month, I am participating in “La photo du mois” and publish a picture according to a theme. All the pictures are published on the 15th of each month at noon, Paris time. This month, the theme picked by Viviane is:” sun”. I took this picture at our local temple, Taisanj-ji. I think the sun trying to get into the temple through one of the side doors give a little mystery to the picture.

Mais ou est le soleil chez les autres blogueurs?Pourquoi ne pas alle faire un tour sur leur blogs? Where is the sun for our friends the other participants?Find out on their blogs: 100driiine, A&G, Alice, Anne, Astrid, Babou, blogoth67, CalamityScrap, Carnets d’Images, Caro, Caroline, Cathy Brocard, Celiano, Cécy, Céline, Céline in Paris, Cherrybee, Chouchou, CindyChou, Clara, Claude, Cynthia, Damien, Dicey, Doremi, Doréus, Dorydee, Dr. CaSo, E, Eff’Zee’Bee, Emma, Ennairam, Fabienne, florianL, François, Frankonorsk, Frédéric, Genki, Gilsoub, Gizeh, Grignette, hibiscus, Ines meralda, Isabelle, Jo Ann, Krn, La Madame, La Parigina, L’azimutée, Laure, Le Loutron Glouton, Les Caribous-bou-bou, M, magda627, Mandy, Manola, Marie, MarionMaureen, M’dame Jo, mel, Nathalie, Nicopompus & SeriesEater, Niwatori, Noelia, Nolwenn, Olivier, Onee-Chan, Où trouver à Montréal ?, Paris by Mag!, Pavot de Lune, 4 petits suisses dans un bol de riz, SébastienStephane08, Tambour Major, The Breathless Quills, The Parisienne, Thib, Titem, Un jour-Montreal, Urbamedia, Véronique, Virginie et Viviane.

Vous désirez participer à La Photo du Mois ? Rien de plus simple : connectez-vous sur Facebook et rejoignez-nous. Une question ? Contactez Olivier.


Un Nouveau Monde

New World

Un nouveau coin d’Osaka dans lequel je ne m’etais jamais promene: Shinsekai ou le Nouveau Monde. Ce vieux quartier situe tout pres de Tennoji et de son zoo. Il a ete construit en 1912 sur les models de New York et de Paris (Rien que ca!). Il y avait alors a l’epoque un parc d’attraction qui resta ouvert jusqu’en 1923.

Apres la guerre, cette partie de la ville ne fut pas reconstruite et devint l’un des quartiers les plus pauvres. ShinSekai a aussi la reputation d’etre mal frequente et d’etre dangereux. Malgre tout cela, ce coin est tres sympa pour s’y promener! Effectivement, on est loin du tout moderne et bien brillant du reste de la ville. En effet, il y a pas mal de pochtrons et de sans abris. Mais apres tout, c’est ca aussi le Japon! A l’heure ou nous nous sommes promenes (vers 16h), nous n’avons pas eu de problemes du tout!

Here is a new part of Osaka that I had never been to: Shinsekai or the NewWorld. This old neighborhood is near Tennoji and it’s zoo in the South part of the city. It was built in 1912 according to the layout of New York city and Paris ( Wowww). There was then an amusement park. However, it was closed in 1923.

After the war, Shinsekai was not rebuilt resulting in becoming the poorest part of Osaka. Today, it has a seedy reputation and also to be dangerous. When we went, in the middle of the afternoon, we didn’t feel frightened at all.  Indeed, there are a lot of drunks and homeless people around but this is Japan too, far away from the shiny malls and traditional streets… 

On peut aussi aller sur la tour Tsutenkaku, manger a pleins de Kushi-katsu (brochettes de viande, legumes et poisson frites) dans les restaurants locaux ou bien du fugu pour les plus courageux et se promener dans les arcades marchandes avec des magasins retro, des salles de jeux de go et de Shoji.

While stroling around, you can climb the Tsutenkaku tower to get a view of Osaka, or eat plenty of Kushi-katsu (fish, meat and veggies deep fried skewers) ou some fugu. Walking along the old shopping arcade is always interesting, full of people going to bars, restaurants, playing go or shoji.

Nous avons pu croise cet arrangement plutot incongru de cadenas en forme de coeur dans une des arcades. On peut donc acheter un petit cadenas, mettre son nom et celui de son-sa cheri(e) pour montrer son amour eternel. Sympa et un peu effrayant a la fois cette histoire d’amour et de cadenas, non?

Mais qui garde la cle?? la est le secret!!

In one of the arcades, we came upon this interesting display of locks in a heart shape. As you can guess, you can buy a lock, write your name and the one of your loved one in order to show your commitment. It’s was kind of quirky and also a little scary! We didn’t find out who got to keep the key afterwards!



La photo du mois

Picture of the month

Chaque mois, les blogueurs qui participent à La photo du mois publient une photo en fonction d’un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogues respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris. Ce mois-ci  Francois le Nicois a choisit le thème de la fenêtre”.

Every month, I am participating in “La photo du mois” and publish a picture according to a theme. All the pictures are published on the 15th of each month at noon, Paris time. This month, picked by Francois le Nicois is:” window”.

Pour ce mois-ci, j’ai choisi cette photo prise à New York en 2006. En nous promenant, nous sommes tombes sur cette “fenêtre” avec vue sur le fromage que le magasin faisait lentement affines. Dans ce quartier, les magasins avaient l’habitude d’utiliser ces ouvertures dans le sol pour stocker leurs marchandises sans avoir a rentrer dans le magasin.

For the month July, I looked into my archives and found this picture taken in 2006 in New York. While we were walking around we found this “window” with a nice view of cheese slowing aging! In this part of town, most of the shops used this window to load their stock without having to go through the main door.

Voyons un peu ce que les autres voient de leurs fenêtres.

Let’s have a pick at what the other bloggers can see from their windows:

100driiine, A&G, Alice, Anne, Astrid, blogoth67, Carnets d’Images, Caro, Caroline, Cécy, Céliano, Céline, Céline in Paris, Cherrybee, Chouchou, Clara, Claude, Cynthia, Damien, Doremi, Doréus, Dorydee, Dr. CaSo, E, Eddy, Eff’Zee’Bee, Ennairam, Fabienne, François, Frankonorsk, Frédéric, Gilsoub, Grignette, hibiscus, Isabelle, Jo Ann, Krn, La Madame, L’azimutée, Le Loutron Glouton, Les Caribous-bou-bou, M, magda627, Mandy, Marie, Marion, M’dame Jo, Maureen, Nathalie, Nicopompus & SeriesEater, Noelia, Nolwenn, Olivier, Onee-Chan, Où trouver à Montréal ?, Paris by Mag!, 4 petits suisses dans un bol de riz, Sébastien, Shandara, Stephane08, Tambour Major, The Breathless Quills, The Parisienne, Thib, Titem, Un jour-Montreal, Urbamedia, Véronique, Virginie et Viviane.

Vous désirez participer à La Photo du Mois ? Rien de plus simple : connectez-vous sur Facebook et rejoignez-nous. Une question ? Contactez Olivier.

Do you want to join the group? It’s easy, connect yourself  to Facebook and join us. If you have a question, contact Olivier.


Sweeeet!

Alors a défaut d’acheter une nouvelle confiserie japonaise et de vous la montrer, nous sommes allés a Kyoto pour mon anniversaire et avons prit un cours ou nous avons pu faire nos confiseries nous mêmes! Nous avions réserves dans la maison traditionnelle Kanshundo.  Le cours était sympathique, nous étions environ une trentaine, surtout des femmes mais pas seulement quelques hommes étaient venus avec leurs copines… Le cours dure 1h30 et coûte 2000 yens (soit 18 euros).

So instead of buying more Japanese sweets, this time, I received a class to go and make my own in Kyoto for my Bd. Sam had made a reservation at the Kyoto Japanese sweet store Kanshundo. The class was fun and very well organized and not too hard to follow even if the prep explanations were in Japanese only. We received a page with explanations in English. The class was full, around 30 people, with mostly women but also a few couragous guys that were on dates with their girlfriends. It lasted for 1h30 and cost Y2000 (about $25).

Le cours est très bien organise et est assez facile suivre même si tout est en Japonais. On nous a gentillement donne une feuille d’explication en anglais pour savoir ce que nous allions faire.  Nous avons fait 4 sortes de confiseries qui sont appellees Kyogashi car elles viennent de Kyoto. Ce qui est sympa c’est que même si les ingrédients de base sont toujours les mêmes, les confiseries changent avec les saisons. Nous avons pu emporter deux confiseries avec nous,  nous en avons mange une avec un thé vert a la fin du cours et une dernière que nous avons chiper même si je penses qu’on avait pas vraiment le droit (!).

We made 4 style of sweets called Kyogashi ( Kyoto-style wagashi).  We took 2 with us in a little box, ate 1 with a delicious matcha tea and took the last one even if I think we were not supposed to (oups…) It was fun to make, the main ingredients are more or less the same but the shapes and colors change with the seasons.

Les deux confiseries ci-dessous sont nos productions! Pas facile de donner la forme de fruit ou de fleur a ce dont aurait dit de la pâte a modeler! Enfin, nous avons fait de notre mieux, normalement la confiserie verte est censée representer une “ume-no-sei”, ou une prune verte. C’est en effet la saison, et on peut les acheter en vrac pour en faire des pickels.  Au centre, nous avons place une boulette de anko (pâte de haricot rouge), quant a la pâte c’est un mélange de sucre, poudre de riz et de la farine de kudzu (vigne Japonaise). La pâte est alors cuite a la vapeur avant d’être travaillée a température ambiante. La deuxième confiserie représente un “ajisai”,  un hortensia. Celui si était assez sympa a faire. En fait, il nous a fallu utiliser une passoire en bambou pour faire sortir des petits filaments de pâte de haricot colores et de les appliquer sur une boulette de haricot rouge.

We made the sweets on the pictures below. It was not easy to shape the different doughs into different kinds of flowers or fruits.  We did our best, anyway, the green one is a “ume-no-sei” or green plum. It’s a very highly seasonal fruit that you can buy to make your own pickels out them.  The center of the sweet is made out of a ball of red bean paste , covered with a dough of sugar rice powder et kudzu flour (Japanese vign). The dough is then steamed and molded at room temperature. The next sweet is an “ajisai” or hydrangea. This one was fun to make! We had to use a bamboo strainer to get the little slices of colored bean paste that we topped onto a ball of read bean paste.

La photo ci dessous sont les models que nous avions.

Here are the “real”, professional stuff that we tried to reproduce.

Ici, nous avons les deux dernières confiseries que nous avons réalisées. Les petits poissons bleus et blancs sont fait a base de sucre et d’une sorte de pâte de riz gluant. Ils sont fait a l’emporte pièce et sont sences sécher 3 mois avant d’être déguster ( mais qui est prêt a attendre si longtemps).  Ils sont alors croquants et s’effritent très facilement. Les petits poissons sont des ayu, ou un poisson de la famille des saumons qui vit dans les rivières.

Here are the two last sweets we made. The small white and blue fishes are Ayu or sweet fish. They are made froma mix of raw sugar and glutinous rice paste.The dough was ready so we just had to cut it with a cookie cutter. They are supposed to dry for 3 months before being eaten (who wants to wait that long). They become crispy and crumbly.

Enfin, la dernière confiserie est le nadeshiko ou oeillet a plumet, qui lui est fait a partir d’une boulette de pâte de haricot blanc, recouvert d’une pâte faite a base de farine de riz, de pâte de haricot et qui est cuite a la vapeur. On donne les formes grâce des outils en bambou.

The last sweet is the nadeshiko or Large Pink, made from a ball of white bean paste, topped with a steamed dough of rice flour and bean paste. We had to use a bamboo triangular spatula to give the shape.

Voila maintenant on sait “tout” sur les wagashi et surtout que c’est pas facile a faire. Alors si cela vous tente et que vous êtes de passage a Kyoto, aller sur leur site et vous aussi faites vos propres confiseries japonaises!

Here we go, now we know how to make wagashi but it’s too difficult to make at home I think. It was a great experience and if by chance you are in Kyoto, don’t hesitate go to their website and try for yourself!

www.kanshundo.co.jp/museum/make/annai_e.htm


La photo du mois

Picture of the month

Chaque mois, les blogueurs qui participent à La photo du mois publient une photo en fonction d’un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogues respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris. Ce mois-ci, le thème est “la cle”. Et bien cela fait un mois que j’ai une liste de mot pour me donner des idees: cle des champs, cle des langues, cle de porte, cle de l’esprit, cles de l’actualite, cle du bonheur, cle du temps….et bien avec tout ca j’ai decide de vous montrer mes cles tout simplement! La longue cle de notre petit chez nous, la petite cle qui garde nos tresors au chaud a Seattle et mes deux porte cles qui ont un peu “vecu”: mon totoro et mon petit singe souvenir de Nara sense protege des maladies.

Every month, I am participating in “La photo du mois” and publish a picture according to a theme. All the pictures are published on the 15th of each month at noon, Paris time. This month, the theme is: “the key”. So I made a huge list of words:  key to the languages, key of the mind, key of happiness… but even with all that, nothing came to me. So at last, I took a picture of my keys: the long one for our appartment, the small one for  our stuff in Seattle and my two key chains: totoro and my souvenir from Nara the lucky monkey, protector from illnesses.

 

 

 

 

 

Et chez les autres ca donne quoi? What’s up with the other bloggers?

100driiine, A&G, Alice, Anne, Astrid, blogoth67, Caro, Caro[line], Caroline, Cécy, Céliano, Céline, Céline in Paris, Cherrybee, Chouchou, Clara, Claude, Cynthia, Damien, Doremi, Doréus, Dorydee, Dr. CaSo, Eddy, Eff’Zee’Bee, Ennairam, Fabienne, François, Frankonorsk, Frédéric, Gilsoub, Godnat, Grignette, Guillaume, hibiscus, Isabelle, Jo Ann, Krn, La Madame, Laëtitia, Benjamin et Jérôme, L’azimutée, Les Caribous-bou-bou, M, Mandy, Marco, Marie, Marion, M’dame Jo, Nathalie, Nicopompus & SeriesEater, Noelia, Nolwenn, Olivier, Onee-Chan, 4 petits suisses dans un bol de riz, Sébastien, Shandara, Stéphane, Stephane08, Tambour Major, Tania, The Breathless Quills, The Parisienne, Thib, Titem, Un jour-Montreal, Véronique et Viviane.

Vous désirez participer à La Photo du Mois ? Rien de plus simple : connectez-vous sur Facebook et rejoignez le groupe. Vous n’avez pas de Facebook ? contactez Olivier.

 


Le Kansai-Osaka

Le Kansai est la région qui regroupe la préfecture de Hyogo avec Kobe, la région d’Osaka, de Kyoto, de Nara et de Wakayama au sud. C’est cette partie du Japon que nous avons visite lors de la venue de mes parents. Pour les deux premiers jours nous nous sommes concentres sur Osaka.

The Kansai area combines Hyogo prefecture with Kobe, Osaka Kyoto, Nara and Wakayama in the South. We visited this area with my parents when they came a couple weeks ago. We spent two days roaming around Osaka.

Bien sur nous avons fait les touristes avec la visite du château d’Osaka qui malgré son intérieur très moderne (vous pouvez prendre un ascenseur pour y aller) présenté bien l’histoire de Toyotomi Hideyoshi (unificateur du Japon) et donne une belle vue sur la ville.

Of course, we went to Osaka Castle (Himeji castle being closed for constructions) that was rebuilt after the war and is quite modern. Indeed, you can take an elevator to go to the top. But there are good exhibitions if you are interested in Toyotomi Hideyoshi who unified the country and built the castle originally.

A défaut de faire la visite du musee d’histoire de la ville d’Osaka qui était ferme, nous nous sommes rabattus sur le petit parc des Fermes traditionnels Japonaises situes au nord de la ville. Le parc présente onze maisons provenant de tout le pays et datant de l’époque d’Edo (1700-1960). Les maisons sont meublées et on y trouve aussi de l’outillage utilise pour le travail des champs. Si vous voulez les visiter vous trouverez plus d’infos pratiques ici.

Instead of going to the Museum of History of Osaka city as planned with went to the Open Air Museum of Old Japanese Farm houses situated in the northern part of the city. The park shows eleven houses who were brought from all over Japan. They are from the Edo Period (1700-1960). The houses have furniture and also tools. Here is more info if you want to go and have a look for yourself!

Nous avons été aussi a l’aquarium de la ville connu pour être l’un des plus grand au monde. Nous avons pu admirer les poissons et animaux du Pacifique et plus particulièrement ceux qui vivent prés des zones volcaniques.

We went to the Kaiyukan, the Osaka Aquarium. It focuses on fishes and animals living on the Ring of Fire (Pan Pacific Volcanic Zone) and the Ring of Life (Pan Pacific Life Zone).

Mais qui se cache derrière cette boule de poile 😉 Who is hiding behind this bowl of hair;-)

Le clou du spectacle est la baleine requin qui évolue dans un aquarium de 9 mètres de profondeur!!!

The main attraction is the whale shark who lives in a 29 feet tank. Scary!!

Plus d’infos sur l’aquarium allez ici. If you want more info about the aquarium click here!


Sweeeet!

Après le salé, je laisse la place au sucré! Voici LA meilleure confiserie Japonaise que j’ai mange depuis mon arrivée. Nous étions a Kyoto et sommes tombes sur ce marchand qui fait aussi salon de thé a l’étage. L’originalité vient du fait que pour 800 yens ( soit 6.70 euros), on peut déguster un thé matcha fraichement fouetté et voir le chez pâtissier confectionner la confiserie de votre choix sous vos yeux.! Le travail est très méticuleux et se fait principalement avec les doigts et un ustensile a bambou. J’ai donc dégusté cette fleur de cerisier qui était un délice de délicatesse!

After showing you a taste of salty food, it’s time for some sweet! This is THE best Japanese sweet I have had since I came to Japan. We were in Kyoto and saw this little sweet shop, the second floor is a tea shop. Nothing unusual, right? The originality of the place is that for 800 yens ($10), you can drink a freshly whipped matcha tea and see the master make the sweet in front of you. It goes very fast, probably a couple of minutes and he only uses his hand and a bamboo utensil. So, I had the pleasure to eat the very refined cherry blossom.


Ca y est!

Here we go!

Âpres un long silence du aux évènements du 11 mars et a notre déménagement, je suis de retour. Les problèmes sont loin d’être termine dans le nord est du pays: la centrale n’est pas stable et prône au bon vouloir de la nature et a la mauvaise gestion de TEPCO, des familles sont déplacés et attendent de pouvoir rentrer chez elle ou de pouvoir recommencer a vivre.  Malgré tout cela, la vie continue ici a Kobe. Nous faisons plus que jamais attention a la provenance de nos légumes et je penses sérieusement a créer mon kit de survie en case de tremblement de terre. Si vous voulez voir un peu la situation dans le nord est, je vous invite a suivre le blog de Tokyo Blogging qui est allé deux fois dans la région et a rapporter des images, des impressions et des témoignages.

After a  long silence due to the events of March 11th and our move, I am back. The issues at the plant are from over, the situation is not stabilized, at the mercy of the next earthquake and tsunami and TEPCO’s bad management. A lot of families are still displaced and have lost one or more members of their family. However, life goes on here in Kobe. We are now more than ever looking where our food is coming from and I am seriously thinking about getting our earthquake survival kit ready. If you want to hear news from NE Japan, I invite to follow Tokyo Blogging. The author went to Tohoku twice and brought pictures, impressions and testimonies.

Sur une note plus joyeuse, voici les photos des cerisiers en fleurs 2011. Nous sommes allés dans un petit temple nomme Taisan-ji a 30 minutes de marche de chez nous. Le paradis! Nous avons vu temples, pagode, ponts et fleurs dans une ambiance sereine et sous le soleil!

On the bright side, here are the pictures of the 2011 cherry blosssoms. We went to a small temple called Taisan-ji not far from our apartment. It was paradise! We saw temples, a pagoda, a red bridge and plenty of flowers. The atmosphere was great far from the Kyoto crowds!


Sweeeet!

…comme une envie de printemps! Ici on a envie de couleurs après plusieurs chutes de neige la semaine dernière voici les dernières confiseries dénichées lors d’une promenade. Ces petites merveilles sont faites a partir de pâte de haricot blanc et représentent le printemps avec de haut en bas et de gauche a droite: fleur de cerisier, pousse de bambou, première feuille et une fleur.

…feels like Spring! Here in Kobe we need some colors because we had lots of snow falls last week. Here are the latest sweets found while walking around the city. There are made out of white bean paste and represent Spring (from top to bottom and left to right) cherry blossoms, bamboo shoot, first leaf and a spring flower.


La photo du 15

Picture of the month

La photo du 15 est un groupe de blogueurs qui publient une photo en fonction d’un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogues respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris. Ce mois-ci, le thème  a été choisi par Nolwenn est est “Mon trésor”. Pas facile du tout! Après plusieurs années d’expatriation, on apprend a se débarrasser des choses et a ne pas garder… Alors mon trésor est bien c’est ce château!!!Je l’ai visite l’été dernier lors d’un tour des château de la Loire en Touraine. Le nom de ce château me direz-vous? Et bien c’est Montresor, tout simplement!

The picture of the 15 is a group of bloggers who publish a picture  according to a certain theme. All pictures are published every 15 of every month at noon, in Paris. This month, the theme was chosen by Nolwenn and is ” My treasure”. Not really easy again, after many years of living abroad , I learned not to accumulate too much… so browsing through my picture I found this castle! I visited it last summer when I was in France to tour the Loire Castles. And what is the name of this castle, you would ask?It’s simply called ” Mytreasure”!

Alors faire un tour sur les blogs des autres participants et voyant un peu leur trésor!

Let’s have a look at the other blogs!

100driiine, 4 petits suisses dans un bol de riz, Alice, Anne, Anne fra Sveits, blogoth67, Caro, Caro[line], Caroline, Célia, Céliano, Céline, Céline in Paris, Chouchou, Clara, Claude, Cynthia, Damien, DelphineEtJulie, Doremi, Doréus, Dorydee, Ennairam, Fabienne, François, Frankonorsk, Godnat, Gouli, Guillaume, Jo Ann, L’azimutée, Mandy, Marie, Marion, Mélanie, Nathalie, Nolwenn, Olivier, Pépinette, Sandrine, Sébastien, Shandara, Sophie, Stéphane, Tambour Major, Tania, Titem, Véronique, Virginie et Viviane.


Le légume du jour: Kabocha

Vegetable of the day: Kabocha

La citrouille Kabocha fut apportée au Japon par les marins Portugais en 1541en provenance du Cambodge. Cette petite citrouille est très bonne et très sucrée! Elle est pleine de bêta carotène, de fer, de vitamine C, calcium et vitamines B. J’adore faire cette recette très simple de Kabocha mijotée.

The Kabocha squash was brought to Japan by Portuguese sailors in 1541 from Cambodia. This small squash is really good and really sweet! It is also rich in beta carotene, iron, vitamin C and vitamins B. I love to cook this simple recipe of stewed Kabocha.

Recette pour 2. Recipe for 2.

  • 1/2 ou 1/4 de kabocha  1/2 or 1/4 of kabocha squash (depending of its size)
  • 230 ml d’eau 1 cup of water
  • 4 cuil a c de sucre/4 tbsp of sugar
  • 1 cuil de sauce soja/1 tbsp of soy sauce

Laver la peau de la kabocha et évider-la. Couper en morceaux de taille moyenne. Enlever un peu de peau de chaque morceau, ca fait plus joli! Mettre dans une casserole avec l’eau, le sucre et la sauce soja. Faire mijoter pendant environ 20 minutes en couvrant avec du papier allu. Servir tiède!

Wash the skin of the kabocha and take the seeds out. Cut into medium size chunks. Leave some skin on, it looks better. Add to a pan with water, sugar and soy sauce. Simmer for 20 minutes or until tender but not mushy with a foil on top. Serve room temperature.


Le Nouvel An Chinois

Chinese New Year

Nous avons fait un petit tour dans le quartier chinois de Kobe ou Nankinmachi a l’occasion du Nouvel An. Nous avons sûrement du choisir le jour avec le moins d’activités car tout cela été bel et bien calme… Il existe deux quartiers Chinois au Japon un a Yokohama et l’autre a Kobe. Le quartier en lui même est très petit avec seulement 1 rue principale et quelques rues transversales.  Depuis mon dernier séjour a Kobe, rien n’a bien change, les gens font toujours la queue devant le même endroit de dim sum! Je n’avais jamais eu l’occasion d’y goûter mais c’est aujourd’hui chose faite. Quelle déception! Elles étaient en fait très grasses! Malheureusement, cela correspond bien a la réputation de la nourriture du quartier qui n’est pas très bonne. En y réfléchissant un peu, j’ai visite pas mal de quartier chinois au travers de mes voyages (New York, Seattle,  Chicago, Vancouver, Portland,  San Francisco, Paris, Yokohama) et chacun a sa particularité par exemple celui de San Francisco avaient de très belles façades de bâtiments, Seattle un grand supermarché Japonais, celui de Vancouver est étonnamment pas très bien fréquenté, celui de Portland a un magnifique jardin….etc… tout ça pour dire ils étaient tous différents mais en même temps tous pareils… Mais revenons-en a nos moutons, le nouvel an 2011 et bien nous avons vu une démonstration de tai-chi (art martial chinois), vu quelques stands de nourriture et de très belle lanternes… mais pas de traces de lapin ce soir la! Alors Bonne Année a tous!

We went to Kobe’s Chinatown or Nankinmachi for the Chinese New Year. We must have picked the day with the least activities because the atmosphere was really understated. There are two Chinatown in Japan one in Kobe and the other in Yokohama. In Kobe, this neighborhood is pretty small with only 1 main street and a couple of cross streets. Since my last visit in 2003, nothing seems to have changed much, there is still the same dim sum place where people are lining up. I finally tried them and was so disappointed (I love dim sum), way too greasy! Ah, Kobe’s Chinatown doesn’t have a good reputation for its restaurant, a lot of locals have confirmed it. Thinking about it, I went to many Chinatown during my travels (New York, Seattle, Chicago, Vancouver, Portland, San Francisco, Paris, Yokohama). They all have their own characteristics for example, the one in San Francisco had really beautiful facades, the Japanese supermarket Uwajimaya in Seattle, Chinatown in Vancouver was strangely scary I thought, the one in Portland had a beautiful Chinese garden…etc…in the end they were all different but at the same time all the same! Back to our topic, the 2011 Chinese New Year. We saw a tai-chi demonstration (Chinese martial art), saw a couple of food booths and many beautiful lanterns…however we were not able to spot a rabbit. Anyway, Happy New Year to you all!





Sweeeet!

Sweeeet! et de retour! Pour nos premières confiseries japonaises de l’année voici la dernière fournée! Plutôt palote comme le temps ici! Notre premier est fort similaire aux autres avec sa pâte de mochi a l’extérieur mais avec a l’intérieur de la pâte de anko blanche (pâte de haricot blanc) et un morceau de châtaigne. Très bon et très moelleux!

Sweeeet! is back! Here are our first Japanese sweets of the year. They are rather pale but I guess it goes well with the weather with have been having. Our first one was very similar to the other ones  in appearance (!), mochi paste but it was stuffed with white anko paste (sweet white bean paste) and a piece of chestnut.

Le second a l’aspect brillant m’a laisse perplexe, l’extérieur étant dur est presque comme de la pâte de…. impossible de savoir !

The second one is a mystery!It had red bean paste inside but a doughy crust outside.  My research didn’t go far, I am unable to tell you what it was!?

Mochi fourre a la pate de anko et saupoudrer de kinako (farine de soja).

The last one was a “regular” mochi stuffed with anko sprinkled with kinako, soy bean flour.


Le legume du jour: le gobo

Vegetable of the day: Gobo

La racine de bardane est originaire de la Sibérie (!), on l’a mange en Europe au Moyen Age. Aujourd’hui, cette racine est très populaire au Japon ainsi qu’en médecine Chinoise. La bardane est une racine très longue et qui peut mesurer jusqu’à 1 m.  Les miennes sont beaucoup plus petites!Il faut bienla nettoyer avant de la cuisiner. Alors, ca ne s’épluche pas, il faut tout simplement la brosser sinon ont perd toutes les vitamines. Ma recette vient de mon supermarché local. Ce légume d’hiver est DELICIEUX, ca a gout a l’artichaut, mmm un régal.

The burdock root originated from Siberia. It was eaten in Europe during the Middle Ages. It’s very popular in Japanese cooking nowadays and also in Chinese medicine. The burdock root is a very long vegetable, it can measure up to 4 feet.The ones I found at the local grocery store are on the small side. Do not peel the burdock root, it has all the vitamins. It just needs to be well brushed. This recipe comes from my supermarket. This root is DELICIOUS, it tastes like artichoke!

Pour 2 personnes/ For 2 people

  • 1 racine de bardane/ 1 burdock root
  • 1  1/2 tasse de dashi / 1 1/2 cup of dashi
  • 40 g de miso blanc/2 ounces of white miso
  • 1 petite cuil. a café de sake/ 1 teaspoon sake
  • des graines de sésame noires/ black sesame

Après avoir bien lave la bardane, couper la racine en deux dans le sens de la longueur. Couper des tronçons de 4 cm environ. Mettre le dashi dans une casserole, ajouter la bardane et cuire jusqu’à ce qu’elle soit tendre. Dans un petit bol, mélanger le miso et le sake. Ajouter a la bardane cuite. Servir avec des graines de sésame noires. Déguster froid!

After washing the burdock root, cut it lengthwise. Then, cut it in 1.5 inches  pieces. Put the dashi in a pot, add the burdock root and cook until tender. In a small bowl, mix miso and sake. Add to the burdock root and sprinkle with black sesame. Enjoy cold or room temperature!


Toka Ebisu

Ebisu est le dieu de l’argent, de l’océan et de la pêche au Japon. Ce dieu a une bonne tête je trouve et il est très populaire ici. Il fait parti des 7 dieux dédiés a la fortune  avec Hotei, dieu de l’abondance et de la sante, Jurojin dieu de longévité, Fukuikuju dieu du bonheur, Bishamonten dieu des guerriers, Benten-sama dieu du savoir, de l’art et de la beauté et Daikokuten dieu du commerce.   Chaque année Ebisu est fêté le 9 et le 10 janvier dans différents sanctuaires du pays. Nous sommes allés voir les animations a Namba dans le sud d’Osaka au sanctuaire Imamiya. Nous voulions voir la procession des geishas et acteurs de Kabuki qui devaient les emmener au sanctuaire pour prier et bien nous l’avons manquée! Il aurait fallu y être aux environs de 10 h je penses!

Ebisu is the god of money, the Ocean and fishing in Japan. I like his face and he is really popular here! He is part of the 7 Gods of Fortune with Hotei, God of health and abundance, Jurojin God of longetivity, Fukuikuju God of  Happiness, Bishamonten, God of warriors, Benten-sama God of knowledge, arts and beauty and Daikokuten God of commerce. Every year, Ebisu is celebrated on January 9 and 10  throughout shrines in Japan. We went to see the events in Namba situated in South Osaka at Imamiya Shrine. We wanted to see the parade, which brings geishas and kabuki actors in palanquins to the shrine but we arrived to late! The parade arriving at Imamiya around 10 a.m.

Bien sur avant d’arriver au sanctuaire, nous avons croise les fameux stands de yatai, ou snacks./ Before the shrine, we passed a long line of snack stands or yatai.

Entrée du sanctuaire/ Shrine entrance

Ebisu,en personne dans la rue/ Ebisu walking in the streets

Donc, les gens viennent au sanctuaire pour y recevoir une branche de bambou (gratuite) et doivent acheter des décorations porte bonheur a accrocher sur leur branche./ Pelegrins come to the shrine and receive a bamboo stalk (free) but they need to buy lucky charms and hang them on their stalk.

Décoration pour Toka Ebisu/ Toka Ebisu decoration

Figurine d’Otafuku, porte bonheur/ Otafuku’s doll, good luck charm

Nous avons attendu le soir autour de Namba pour voir le deuxième défilé, plus petite elle, mais nous avons pu voir quelques geishas et jolies japonaises dans leur kimonos.

We waited until the evening in Namba to see the second parade, it was rather small but we were able to see a couple of geishas and beautiful Japanese ladies dressed in their kimonos.

Geisha se promenant dans Namba dans son palanquin./Geisha in her palanquin.

Miss de beauté ou actrice dans Namba/ Beauty queen or actress in Namba.


Mochi Tsuki

L’année commence doucement ici et je suis déjà en retard pour mon premier billet! Nous sommes allés rendre visite a Maasaki dans son village natal près de Himeji pour participer au Mochi Tsuki qui signifie littéralement pilonnage de riz gluant. Le riz, après avoir été pilonne dans un mortier géant pendant un bon bout de temps  se transforme en une pâte gluante. On la coupe a la main  en petites boulettes que l’on roule dans de la poudre de soja (kinako), dans de la pâte de haricot rouge (anko) ou avec du daikon (radis japonais) râpé. A priori, cela peut paraître peu appétissant mais la pâte de riz est très fraiche et très bonne!

The New year is starting rather slowly and I am already late for my first post! We went to visit Maasaki in his hometown near Himeji to make Mochi Tsuki, which means pounding rice balls. The rice is pounded into a giant mortar until it takes the shape of a gouey paste. Then, it is cut into small balls that are rolled into kinako powder (soy powder), anko paste (red bean paste) or grated daikon ( Japanese radish). The rice is so fresh and warm that it is actually really good.

Riz mochi/ Mochi rice

Cuisson du riz/ Rice cooking


Pilonnage du riz/Rice pounding

Le riz est prêt!/ Rice is ready!

Préparation des mochi/ Mochi prep time

Mochi au kinako / Kinako Mochi

Les mochis qui ne sont pas manges sont utilises pour faire la décoration traditionnelle du nouvel le kagami mochi qui se constitue de 2 mochis poses les uns sur les autres couronnes par une clémentine.  Les deux mochis deviennent très durs et on les coupe le 11 janvier en utilisant un marteau ou avec les mains, en effet il ne faut pas utiliser de couteau sinon ça porte malheur! Les mochis peuvent être dangereux! En effet, chaque année une dizaine de japonais meurt étouffés. Cette année 6 personnes ages en sont mortes.

The leftovers mochis are shaped into flat balls to make the kagami mochi , the traditional New Year’s decoration.  They become very hard after a couple days and are eaten on January 11th. You are supposed to cut them with a hammer or your fingers, no knives should be used otherwise it brings badluck. Mochis are dangerous! This year 6 people died with a mochi stucked in their throat.


2011

Le nouvel an au Japon est une fête familiale alors on ne trouve pas de grandes effusions et autres feux d’artifices. Les gens partagent un repas d’ “Osechi”, les ingrédients sont porte-bonheur.

New Year in Japan is a family holiday with no big parties outside of the home but families share “Osechi” or lucky food and watch special music shows on TV.

Un peu avant minuit les gens vont au temple bouddhiste ou reste devant la télé pour décompter 108 coups de cloche avant le passage dans la nouvelle année. Ces 108 coups représentent les 108 péchés du bouddhisme. Et bien c’est que nous avons fait aussi bien au chaud a la maison avec une coupe de champagne!

A little before midnight, people go to the temple or stay in front of theit TV to ring the bell 108 times before the new year. The 108 times represent the 108 filaments in buddhism. That’s what we did, in front of our TV in the warmth of our apartment!

Par contre nous sommes sortis, le 1er pour aller au sanctuaire shinto de Minatogawa. Et comme on s’y attendez nous n’étions pas les seuls!!

On January 1st, we went to Minatogawa Shrine to pray for the New Year and as you can see below we were not alone!

Tout en faisant la queue pour pouvoir accéder a l’endroit de prière, nous avons passe plusieurs stands de nourriture très colores et qui sentaient ma foi très bon!

While waiting in line, we went through many food stands and games stands for kids.

Arrive devant le sanctuaire, comme le veut la tradition shinto on lance une pièce et on tape dans ses mains avant de prier. Les japonais se jettent ensuite sur les stands de Mikuji, ou des divinations écrites pour savoir ce que leur réservent la nouvelle année avant de les attacher sur les arbres.

Once a the entrance of the shrine, people throw coins and tap in their hands twice and pray. Right after, most people buy Mikujiki or fortunes that they read and knot on trees.

Nous en avons profite pour acheter notre première flèche ou Hamaya sensée nous apporter de la chance pour 2011. La coutume veut que l’an prochain nous la ramenions au même temple pour en acheter une nouvelle et bruler l’ancienne.

We were able to buy our first Hamaya or lucky arrow for 2011. The custom is to bring it back next year to have it burnt and buy a new one.

Alors Bonne Année 2011 a tous! et Happy New Year 2011!


Ça tourne!

A quelques jours de Noël, quelques notes plus exotiques avec des photos de notre premier détour par un kaiten sushi ou sushi sur tapis roulant!Les sushis Japonais sont assez différents de ceux que l’on trouve aux US ou même en France. Je dirai qu’ils sont plus simples compares a leurs cousins! Mon meilleur souvenir de sushi aux US aura été a Portland pourtant! (Clicker ici pour aller faire un tour sur mon blog sur les US). D’abord on vous sert 3 sortes de sauces: sauce soja foncée, sauce ponzu au citron et sauce soja légère.

Christmas is at our doors! For something a little different, here are pictures of our dinner at a kaiten sushi or sushis on a conveyor belt. Japanese sushi are pretty different from the ones one can find in the US and in France. I think they are a lot more simple, each sushi one or two ingredients at the most. Click here to have a look at my best experience for sushi in Portland, OR!  So at this place, you are served 3 kind of sauce to eat your sushis with: a dark soy sauce, a ponzu (lemony) sauce and a light soy sauce.

Ensuite, il suffit de choisir les assiettes qui défilent. Chaque couleurs  correspondent a différents prix qui varient entre 1 euros et 4euros 50.

Then, you just pick the plates you feel like. Each plate color means a different price between $1.5 and $6.

.

Au menu/ Our Menu

Oshizushi, spécialité d’Osaka, maquereau dans une feuille de shiso

Oshizushi a local specialty from Osaka, squared sushi with mackerel rolled into shiso leaves

Makizushi, crabe, omelette et concombre, roule dans du sésame blanc

Makizushi with crab meat, cucumber rolled in white sesame

sushi de poulpe

Octopus sushi

Sushis de chinchard

Horse mackerel sushi

Sushi de crevette

Shrimp sushi

Maki (riz roule dans une feuille d’algue nori) et morceaux de crabe

Makizushi (rolled  rice in nori) with crab meat

Inari sushi (pochette de tofu frit remplit de riz)

Inari sushi (fried tofu pockets with vinegar rice)

Sushi de crabe frais! Hummmmm….

Fresh crab leg sushi!

Comme vous l’avez remarque, nous avons beaucoup mange de crabe et de maquereaux car comme les fruits et légumes, les poissons ont une saison!

As you may have noticed, we had a lot of crab and mackerel. Fish is like veggies and fruits they are seasonal too!


La photo du 15

Ah problème technique, la programmation n’a pas marche, alors je suis en retard de 2 heures maintenant! Et nous revoici pour un tour! C’est la photo du 15 avec ce moi-ci comme thème: “coloré”… Alors j’ai choisi ce distributeur de boisson. On en voit partout ici bien sur a tous les coins de rue, dans les stations de train…. Ils peuvent être très utiles en cas de soif et par tous les temps. L’été tout est frais et l’hiver les mêmes boissons sont miraculeusement chaudes. C’est très utile mais pas très écolo car la plupart du temps les bouteilles sont en plastique ou en allu. On peut donc boire du thé vert, de l’eau Française, du thé noire, du thé au lait, du café ( Merci Tully’s-pour ceux qui sont a Seattle), du lait gout a la banane ou a la pêche, de la soupe miso, de la soupe de mais et de la soupe de haricot rouge (sucrée). Alors que prenez-vous? A la votre! Kanpai!

It’s time again for the picture of the 15th. This month, the theme is “colorful”. I have decided to show a vending machine. If you have been to Japan, you know them very well. You find them everywhere in the streets, in the stations… It can be quite useful if you are thirsty or if it’s hot or cold. The only problem is the amount of trash because all the bottles are either plastic or alluminium. In the summer, everything is cold and in the winter the same drinks are hot. For example, you can drink green tea, black tea, Tully’s coffee (from Seattle), flavored milk drinks (bananas, peach) miso soup, corn soup or red bean soup (sweet).

And you what are you drinking? Kanpai!

Et les autres blogeurs qu’est ce qui rend leur vie colorée?

Check the others’ website to see more colorful pics!
Olivier, Anne, Véronique, Virginie, Shandara, Jo Ann, Sandrine, Fabienne, Damien, Marie, Nolwenn, Céline in Paris, Anne fra Sveits, Célia, Caro, Guillaume, Mandy, Titem, Caroline, Doremi, Sophie, Tambour Major, Nathalie, François, Mélanie, Célia, Chris, Godnat, Clara, Viviane, Tania, Chouchou, Thib, 100driiine, Gouli, Danièle, Ludo, Carole, Alice, Céline, Carolette, Claude, Pépinette, Sébastien, DelphineEtJulie, Yadie, Dorydee, L’azimutée, Marion, blogoth67, DelphineEtJulie et Cynthia.


Le legume du jour: la pomme de terre taro

Veggie of the day: taro

Pour ce légume pas de recette cette fois-ci. J’ai essaye deux recettes différentes et rien n’y fait, ça ne marche pas! La racine de taro est une sorte de pomme de terre. Elle a une chaire blanche et devient très visqueuse lorsqu’on a la cuisine. J’ai essaye de la faire mijoter avec les ingrédients habituels sauce soja, mirin, miso mais bon…. Alors des que j’aurai trouve une meilleure recette je la posterai en attendant si vous essayez dites le moi! Je suis curieuse de savoir comment bien la cuisiner!

This time, no recipe for the taro root. I have tried two different ones and nothing makes it taste great. I mean it’s okay to eat but not worth publishing it! This root is considered a kind of potato and has a white pulp and it becomes quite sticky when cooking it. Let me know if you dare buying it and cooking it!Or if you know a good recipe for them.




Sweeeet!

Déjà 15 jours depuis mon dernier billet, a en croire le blog on ne mange que des pâtisseries ici! Cette fois-ci une nouvelle avec un thème plutôt automnale avec ces couleurs vertes et oranges. Nous avions déjà goutes les deux autres mais avons finalement compris que celle toutes roses ont goût a fleurs de pruniers quant a l’autre pâte de haricot rouge enrobée de mochi (pâte de riz) saupoudre de….?bien que vert cela n’a pas goût a thé alors?

It’s been already two weeks since the last post on Japanese sweets! It feels like we are only eating sweets here! This week, one new with Fall colors orange and green. It was impossible to put a name on  its taste unfortunately~We had already eaten the two others, the pink tasting like Japanese plum and the green one being a mochi (rice paste) with red beans, and sprinkle with unidentified green powder.