A nous le Japon!

Fruits et legumes

Voyage a Kyushu II-Kumamoto

Trip to Kyushu II- Kumamoto

A défaut de rester sur Fukuoka, nous sommes allés plus au sud pour deux jours a Kumamoto, ou le temps y était plutôt passable! Nous avons quand même profite de la ville en commençant par son château. Il n’est pas authentique mais une reconstruction du bâtiment original de 1601. Ce qui est plutôt intéressant c’est que les murs extérieurs sont noirs.

Instead of sticking around in Fukuoka, we headed South towards Kumamoto for two days. Unfortunately, the weather was not with us! We still went to see the castle. It’s not authentic but the reconstruction is pretty good, what’s more it’s black which is not usual for the castle in Japan. 

Juste a cote, on peut visiter la reconstruction des quartiers des habitants du château car personne ne vivait dans le château lui-même qui servait de “salle de réunion”, lieu de réception officiel ou de lieu de garde et d’observation.

Near the castle, we went to visit the reconstruction of the living quarters, indeed nobody was living in the castle which was mainly used to formal reception, meetings and surveillance point.

Le jardin Suizen-ji est censé être le bijou vert de la ville, lorsque nous y sommes allés c’était un peu sec et brule probablement c’était un peu trop tot.  Pourtant, le jardin représentent les 53 arrets du chemein du Tokaido (route de pelegrinage qui relie Kyoto a Tokyo), il y a même une représentation de Mt Fuji que vous pouvez voir sur la photo dessous (la petite colline un peu a gauche).

Lastly, we strolled around the Suizen-ji, supposely the green spot of the city.Unfortunately, it was quite dry and burnt, Winter was still lingering around. This garden is well-known though, it supposely represents the 53 stations of the Tokaido road (piligrimage road between Kyoto and Tokyo). You can even see a reproduction of Mt Fuji, yes, to the lef t on the picture, I am sure you can spot it too!

Nous avons trouve ces pamplemousses japonais a vendre dans le jardin. Il ne faut pas oublie que malgré le mauvais temps Kyushu est une région sub-tropicale alors oui on peut trouver des fruits comme ça ici aussi.

We were quite surprised to find those huge grapefruits for sale in the garden. Even though, the weather was not great, Kyushu is a sub-tropical island and yes you can find fruits as big as these!

Seulement voila, c’est 4000 yens la pièce! (38euros)

The only problem is, that it’s 4000 yens a piece! ($51)

Advertisements

Le légume du jour: Kabocha

Vegetable of the day: Kabocha

La citrouille Kabocha fut apportée au Japon par les marins Portugais en 1541en provenance du Cambodge. Cette petite citrouille est très bonne et très sucrée! Elle est pleine de bêta carotène, de fer, de vitamine C, calcium et vitamines B. J’adore faire cette recette très simple de Kabocha mijotée.

The Kabocha squash was brought to Japan by Portuguese sailors in 1541 from Cambodia. This small squash is really good and really sweet! It is also rich in beta carotene, iron, vitamin C and vitamins B. I love to cook this simple recipe of stewed Kabocha.

Recette pour 2. Recipe for 2.

  • 1/2 ou 1/4 de kabocha  1/2 or 1/4 of kabocha squash (depending of its size)
  • 230 ml d’eau 1 cup of water
  • 4 cuil a c de sucre/4 tbsp of sugar
  • 1 cuil de sauce soja/1 tbsp of soy sauce

Laver la peau de la kabocha et évider-la. Couper en morceaux de taille moyenne. Enlever un peu de peau de chaque morceau, ca fait plus joli! Mettre dans une casserole avec l’eau, le sucre et la sauce soja. Faire mijoter pendant environ 20 minutes en couvrant avec du papier allu. Servir tiède!

Wash the skin of the kabocha and take the seeds out. Cut into medium size chunks. Leave some skin on, it looks better. Add to a pan with water, sugar and soy sauce. Simmer for 20 minutes or until tender but not mushy with a foil on top. Serve room temperature.


Le legume du jour: le gobo

Vegetable of the day: Gobo

La racine de bardane est originaire de la Sibérie (!), on l’a mange en Europe au Moyen Age. Aujourd’hui, cette racine est très populaire au Japon ainsi qu’en médecine Chinoise. La bardane est une racine très longue et qui peut mesurer jusqu’à 1 m.  Les miennes sont beaucoup plus petites!Il faut bienla nettoyer avant de la cuisiner. Alors, ca ne s’épluche pas, il faut tout simplement la brosser sinon ont perd toutes les vitamines. Ma recette vient de mon supermarché local. Ce légume d’hiver est DELICIEUX, ca a gout a l’artichaut, mmm un régal.

The burdock root originated from Siberia. It was eaten in Europe during the Middle Ages. It’s very popular in Japanese cooking nowadays and also in Chinese medicine. The burdock root is a very long vegetable, it can measure up to 4 feet.The ones I found at the local grocery store are on the small side. Do not peel the burdock root, it has all the vitamins. It just needs to be well brushed. This recipe comes from my supermarket. This root is DELICIOUS, it tastes like artichoke!

Pour 2 personnes/ For 2 people

  • 1 racine de bardane/ 1 burdock root
  • 1  1/2 tasse de dashi / 1 1/2 cup of dashi
  • 40 g de miso blanc/2 ounces of white miso
  • 1 petite cuil. a café de sake/ 1 teaspoon sake
  • des graines de sésame noires/ black sesame

Après avoir bien lave la bardane, couper la racine en deux dans le sens de la longueur. Couper des tronçons de 4 cm environ. Mettre le dashi dans une casserole, ajouter la bardane et cuire jusqu’à ce qu’elle soit tendre. Dans un petit bol, mélanger le miso et le sake. Ajouter a la bardane cuite. Servir avec des graines de sésame noires. Déguster froid!

After washing the burdock root, cut it lengthwise. Then, cut it in 1.5 inches  pieces. Put the dashi in a pot, add the burdock root and cook until tender. In a small bowl, mix miso and sake. Add to the burdock root and sprinkle with black sesame. Enjoy cold or room temperature!


Le legume du jour: la pomme de terre taro

Veggie of the day: taro

Pour ce légume pas de recette cette fois-ci. J’ai essaye deux recettes différentes et rien n’y fait, ça ne marche pas! La racine de taro est une sorte de pomme de terre. Elle a une chaire blanche et devient très visqueuse lorsqu’on a la cuisine. J’ai essaye de la faire mijoter avec les ingrédients habituels sauce soja, mirin, miso mais bon…. Alors des que j’aurai trouve une meilleure recette je la posterai en attendant si vous essayez dites le moi! Je suis curieuse de savoir comment bien la cuisiner!

This time, no recipe for the taro root. I have tried two different ones and nothing makes it taste great. I mean it’s okay to eat but not worth publishing it! This root is considered a kind of potato and has a white pulp and it becomes quite sticky when cooking it. Let me know if you dare buying it and cooking it!Or if you know a good recipe for them.




Le légume du jour: le daikon

Veggie of the day: daikon

Aujourd’hui, je vais parler du daikon, ce long radis blanc se retrouve partout dans la cuisine Japonaise. Il est assez impressionnant a acheter car il mesure environ 40 cm de long. Heureusement on peut en trouver des morceaux déjà coupes! Il est le plus souvent mange ici sous forme de légume marine au saumure. De mon cote, j’ai décidé de le faire revenir avec tout plein de bons ingrédients pour le rendre bien tendre et pour qu’il perde de son goût fort. A manger comme plat d’accompagnement.

Today, I wanted to talk about daikon. This veggie is found everywhere in Japanese cooking. It’s quite an impressive vegetable to buy since it measures around 16 inches long! Luckily, I am sure you will be able to buy only a portion of it. More often, this radish is eaten as a pickle as a side in Japanese meals. It has quite a strong taste and odor. So in order to melt its strong characteristic I used basic ingredients such as soy sauce and mirin. Eat this dish as a side.

Pour 2 personnes/For 2

  • un bout de daikon/a piece of daikon
  • 2 cuil a soupe de sauce soja/2 tablespoon soy sauce
  • 25 cl de mirin/ 1/4 cup of mirin
  • quelques feuilles de nori* coupees en lamelles/a few nori*, sliced

Couper le daikon en rondelles, puis couper les en deux. Ajouter de l’eau, la sauce soja et le mirin. Couvrir et porter a ebullition et cuire jusqu’a ce que le liquide s’evapore. Ajouter les lamelles de nori.

Cut the daikon in slices then in half. Add water, soy sauce and mirin. Cover and bring to a boil. Let cook until the liquid is completely evaporated. Add the sliced nori.

*nori: algue japonaise traditionnellement utilisee pour les sushis et les onigiris (boulettes de riz)/ *nori: traditional Japanese seaweed used mainly for sushi and onigiri (rice balls)